Donner des cours

Certains services sont momentanément indisponibles. Veuillez réessayer ultérieurement.

Crédit d'impôt

50% DE CRÉDIT D'IMPÔT, ÇA COMPTE !

Complétude est déclaré en tant qu’organisme de services à la personne sous le numéro SAP 438 937 245. Et c’est important : à ce titre, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt pour réduire votre budget. Que vous soyez imposable ou non, vous bénéficiez de 50% de crédit d’impôt* sur toutes vos dépenses, les heures de cours comme les frais d’inscription.

Le saviez-vous ? Chaque année, Complétude vous délivre votre attestation fiscale de l’année civile, pour les heures de cours particuliers effectuées et payées au cours de l’année civile précédente.

*Selon article 199 sexdecies du Code Général des Impôts, sous réserve de modification de la législation.

EN BREF : L'AVANTAGE FISCAL POUR LES SERVICES À LA PERSONNE

L’ensemble des dépenses est retenu dans la limite d’un plafond de 12 000 € par an et par foyer fiscal, augmenté de 1 500 € par enfant à charge. Le plafond des dépenses de services à la personne ne pouvant excéder 15 000 €, le montant du crédit d’impôt déductible est donc de 7 500 € au maximum. Profitez-en !

Soyez tranquille !
Avec la mise en place du prélèvement à la source, les crédits d’impôt continueront bien sûr d’être pris en compte dans le calcul de votre impôt.

VOIR MON TARIF

Ils donnent leur avis

Titouan
Interlocuteurs à l'écoute des…
Interlocuteurs à l'écoute des difficultés rencontrées par notre fils. Un professeur a ensuite été rapidement proposé puis des échanges réguliers on...
PF
Très réactif
Très réactif. Personne trouvée rapidement pour le jour qui convenait. Très satisfaite.
DAHMANE
Très satisfait des deux professeurs mis…
Très satisfait des deux professeurs mis à disposition par Complétude. Bonne pédagogie et méthode, les deux professeurs expérimentés ont compris mes...
M. KHETTAL Omnia
Je suis contente je n'ai pas eu à…
Je suis contente je n'ai pas eu à attendre longtemps pour avoir un prof pour mon fils. Je trouve se service génial quand on est au bord du désespoir.
Enquête IFOP 2019
Voir tous les résultats