Soutien scolaire et cours particuliers à domicile

Nos agences

Fatiguant ou fatigant : Fanny vous aide à faire le choix !

La petite leçon d'orthographe de Fanny

Comment faire la différence une bonne fois pour toutes ?
Avec ses conseils faciles à transmettre, Fanny vous explique comment reconnaître « fatiguant ou provoquant », participes présents invariables et « fatigant ou provocant », adjectifs verbaux qui s’accordent avec le nom.
Fini les soucis !


Adjectif ou participe présent : une explication convaincante !
Concentrez-vous sur une seule idée : l’adjectif verbal s’accorde, on peut donc le passer au féminin pour le reconnaître. « Mon élève a été convaincant » devient « Elle a été convaincante ». C’est impossible pour le participe présent : « Les enfants fatiguant leurs parents, ils sont allés jouer dehors ». Cela n’aurait aucun sens de dire : « Les filles fatigantes leurs parents… ». Résumons : adjectif verbal = -cant ou -gant et participe présent = -quant ou -guant. Alors, convaincu ?

Un petit entraînement pour votre élève !

  • C’est en communiquant / communicant avec ses parents que la situation s’est arrangée.
  • Ce trimestre était particulièrement fatiguant / fatigant.
  • Il est toujours aussi intriguant / intrigant !
  • En travaillant régulièrement, il évite des situations provoquant / provocant le stress.
  • Il n’a pas toujours été très convaincant / convainquant.
  • Suffoquant / suffocant à cause de la chaleur, l’élève est sorti de la salle.

Pour faire progresser vos élèves, n’hésitez pas à vous servir de moyens simples mais efficaces comme cette petite leçon qui en a sauvé plus d’un.


01 56 58 58 58

Votre agence

Nos agences